Developpement durable

  1. Rennes aime le vélo et obtient la 4e place des villes cyclables, derrière Strasbourg, Nantes et Bordeaux (catégorie des villes de plus de 200 000 habitants). Des villes dans lesquelles la mobilité douce occupe une place de plus en plus importante au quotidien. Et ce sont les Rennais qui le disent, interrogés dans le cadre d’une vaste enquête sur les déplacements. Retour sur les détails de cette enquête à l'occasion de la journée mondiale sans voiture prévue le 22 septembre et de la semaine européenne de la mobilité du 16 au 22 septembre.
  2. François de Rugy et Sébastien Lecornu lancent un appel à candidatures pour constituer un conseil scientifique sur la chasse. Il sera une des composantes essentielles pour mettre en place la gestion adaptative des espèces chassables.
  3. L’édition 2018 de la journée consacrée à la qualité de l’air s'est déroulée le 19 septembre dans toute la France. Sensibiliser les citoyens à l’importance de respirer un air de bonne qualité, telle est l’ambition de cette journée. L’air que l’on respire à l’extérieur comme à l’intérieur des bâtiments, est un enjeu sanitaire, environnemental et économique majeur. A cette occasion, François de Rugy et Elisabeth Borne se sont rendus à Airparif, l'association de surveillance de la qualité de l'air en Ile de France
  4. La Métropole d’Aix-Marseille-Provence a fait le choix, en 2016, de mettre un frein au « tout voiture » en doublant l’usage des transports en commun sur son territoire, de développer les modes actifs de déplacement comme la marche ou le vélo, de mieux relier ses communes afin d’accompagner le développement économique et de faciliter la vie quotidienne de chacun. Afin de valoriser son action, la métropole organise « le village mobilité » , du 17 au 21 septembre, dans le cadre de la 17ème édition de la semaine européenne de la mobilité qui a pour thème la multimodalité.
  5. Du lundi 17 au mercredi 19 septembre, les acteurs de l’eau et de la biodiversité dans les outre-mer se réunissent pour échanger et faire avancer les chantiers de l’eau et de la biodiversité dans leurs territoires.